Les nouvelles du PS


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/www/702b924e5e08fbf140eab3f1f6d29b0c/web/oldweb/wp-content/themes/cv/index.php on line 35

dsc_0403

PAC : Agir par la Culture ! 

Présence et Action Culturelles est, faut-il le rappeler, un mouvement d’Education permanente et populaire reconnu par le Ministère de la Culture de la Communauté Française de Belgique.

Le P.A.C. défend les valeurs socialiste et laïques au travers de ses diverses actions à travers la Belgique. Il se définit comme un mouvement culturel et tente d’émanciper, de développer la mobilisation citoyenne, de lutter contre la discrimination et de promouvoir la solidarité internationale.

La PAC mouscronnois organise et propose cinq conférences et café-philos de septembre à décembre.

 Découvrons les activités de ce second semestre

13 septembre

            Café philo avec Yves Leterme, Premier Ministre

  • Yves Leterme (né à Wervik), né de père francophone et de mère flamande a toujours vécu dans un environnement bilingue. A la tête du gouvernement démissionnaire depuis le 26 avril 2010, Il abordera les chemins de sa vie qui l’ont mené à la politique et les valeurs qui sous-tendent ses actions.
  • Auditorium André Demeyere, Centre Culturel Marius Staquet - Mouscron

11 octobre

            Café philo avec Didier Reynders, Ministre des Finances

·         Didier Reynders est né à Liège. Ministre des finances depuis 1999, Il est également le ministre francophone chargé des Réformes institutionnelles depuis le 18 juillet 2004. Il nous expliquera son cheminement politique et intellectuel.

·         Auditorium André Demeyere, Centre Culturel Marius Staquet – Mouscron

8 novembre

            « Et si les femmes décidaient de l’avenir de la Belgique ? »

  • Conférence débat avec Valérie Déom (députée fédérale PS et conseillère communale à Namur) et Myriam Vanleerberghe (Députée fédérale SPA et conseillère communale à Izegem). Ces deux femmes nous donneront leurs impressions féminines quant à la crise actuelle et l’avenir de notre pays Une soirée «femmes» qui sera également musicale puisque les «Filles Celles Picardes» seront de la partie; elles ne manqueront pas de nous interpréter quelques unes de leurs chansons dans leur beau picard tournaisien; succès garanti.

  •  Bar du Centre Culturel Marius Staquet

 22 novembre

 Les révolutions arabes :« Quel avenir pour les droits de l’homme ? »

·         Epoque troublée dans les pays arabes, une révolution qui améliorera les droits de l’homme ? Pour répondre à cette question : des orateurs d’Amnesty International ::

ü  Franck coordinateur Arabie Saoudite, Bahrein, Emirats arabes unis, Irak, Koweit, Oman, Qatar, Yemen,

ü  Sophie Aujean, coordinatrice Syrie et Tunisie,

ü  Isabelle Duroy, islamologue et coordinatrice Algérie et Libye,

ü  Jean Jules Docquier, coordinateur Israël et territoires occupés.

 

Bar du Centre Culturel Marius Staquet

13 décembre

            Café philo avec Willy Demeyere, Sénateur et bourgmestre de Liège(PS)

·         Ce licencié en droit de l’Université de Liège nous expliquera ses choix qui l’ont mené à être sénateur et bourgmestre de la troisième ville de Belgique qui est aussi la capitale économique de Wallonie.

 

 

Bar du Centre Culturel Marius Staquet

Infos pratiques

 

HORAIRE
Les conférences débutent à 19H30. L’ouverture des portes et l’accueil du public se fait à partir 19H00.

PRIX
L’accès aux conférences et Cafés-Philo est gratuit.

BAR
Un bar est à la disposition du public avant et après les conférences.

 

 

 

Un problème qui nous concerne tous : le coût de l’énergie dont celui du nucléaire pour le consommateur. Test-Achat reprend une idée de Paul Magnette.

L’organisation de défense des consommateurs Test-Achats, estime, après la publication de plusieurs études relatives au secteur énergétique, que le gouvernement doit devenir temporairement un acheteur unique pour la production nucléaire.
L’organisation de défense des consommateurs plaide pour que l’État devienne temporairement un acheteur unique en achetant l’électricité des centrales nucléaires au prix coûtant, assorti d’une marge bénéficiaire raisonnable, pour la revendre aux autres acteurs du marché.
“Cette idée, qui représente une sorte de système de contrôle de prix, a été soumise par Paul Magnette lorsque les prix énergétiques étaient élevés mais elle n’a pas été suivie par tous les membres du gouvernement. On a par contre obtenu le filet de sécurité, qui va passer au parlement à la rentrée”, explique la porte-parole du ministre fédéral de l’Energie Paul Magnette (PS), Marie-Isabelle Gomez.
Test-Achats considère aussi que les consommateurs, qui ont cofinancé selon elle les centrales nucléaires alors qu’elles sont amorties, devraient tirer profit de la rente nucléaire et suggère que cette dernière serve en partie à financer des investissements liés à l’énergie.
“La plupart de ces recommandations ont déjà été discutées ou prises en compte au sein du gouvernement et figurent sur la table des négociations”, a souligné la porte-parole.
Concernant la part de marché des fournisseurs, Marie-Isabelle Gomez rappelle que la part de 20 à 25 pc maximum reste l’objectif à atteindre. “Des efforts ont été fournis depuis 2008 pour baisser la part de l’opérateur historique mais le politique ne doit pas agir à la place du marché s’il manque des opérateurs”, a-t-elle conclu.

Le secrétaire d’Etat aux Affaires sociales chargé des Personnes handicapées, Jean-Marc Delizée, a contesté jeudi, dans un communiqué, les chiffres avancés par la N-VA relatifs aux allocations versées aux personnes handicapées.
Il s’indigne que ces “fausses informations” aient été relayées dans la presse.
“Les chiffres présentés par la sénatrice N-VA Helga Stevens ne reflètent pas la réalité belge”, selon M.
Delizée. “Elle ne prend pas en compte l’ensemble des bénéficiaires d’allocations et, de plus, elle omet aussi les bénéficiaires âgés de plus de 65 ans.
Le secrétaire d’Etat explique en outre que le volume de bénéficiaires s’équilibre, en raison notamment de la pyramide
des âges et du vieillissement de la population en Flandre par rapport à la Wallonie. ; “L’allocation pour personne âgée
est proportionnellement plus courante en Flandre”, ajoute-t-il.
M. Delizée rappelle par ailleurs que l’attribution des droits à l’allocation s’opère après un contrôle médical et une enquête sociale relative aux revenus des personnes.
Et de poursuivre: “Mme Stevens dit défendre les droits des personnes en situation de handicap même au niveau international; dans son combat politique belge, elle promeut plutôt le sous régionalisme et déforme la réalité au profit du débat nationaliste, stigmatisant encore une fois les Wallons.
Regrettant le débat actuel alors que le monde du handicap fait face chaque jour à des défis d’envergure, M. Delizée
conclut en appelant à un vrai dialogue pour tenter “de rencontrer les difficultés vécues au quotidien par les personnes handicapées et leurs familles tant au nord qu’au sud du pays.

COMMUNIQUE DE PRESSE DU PREMIER MINISTRE EN AFFAIRES COURANTES ET DU FORMATEUR – Le 16 août 2011
 
Le Premier Ministre en affaires courantes Yves Leterme et le Formateur Elio Di Rupo ont évalué la situation financière internationale et la situation budgétaire de notre pays.
 
Ils constatent que notre pays a parfaitement réussi à maîtriser ses finances publiques, obtenant ainsi en 2010 des résultats budgétaires nettement meilleurs que ceux auxquels il s’était engagé à l’égard de l’Union européenne. La Belgique enregistre aussi l’une des évolutions les plus faibles de l’endettement public parmi les pays de la zone euro.
 
L’exécution du budget 2011, qui doit permettre de respecter les objectifs du Programme de stabilité déposé en avril dernier auprès de la Commission européenne, fait l’objet d’un suivi attentif.
 
Yves Leterme et Elio Di Rupo rappellent leur attachement au respect des objectifs fixés, pour 2012 et les années suivantes, dans le Programme de stabilité.
 
L’année 2012 constituera à cet égard une étape cruciale, puisque le déficit de l’ensemble des pouvoirs publics devra être ramené à 2,8 % du PIB, en vue de mettre fin à la procédure de déficit excessif à laquelle notre pays, comme de très nombreux autres Etats européens, est actuellement soumis. Pour ce faire, d’importantes mesures d’assainissement seront absolument indispensables. Des mesures structurelles à plus long terme seront également nécessaires pour nous préparer au défi financier que représente l’allongement de la vie.
 
Plusieurs analyses et travaux préparatoires relatifs à la confection du budget 2012 sont déjà en cours. Le Comité de monitoring remettra prochainement au Gouvernement et au Formateur une mise à jour des projections pluriannuelles 2011-2015 et l’état des lieux de l’exécution du budget 2011. L’Institut des Comptes nationaux présentera le budget économique 2012 à la mi-septembre.
 
Christiane

Le dialogue reprend

Les travaux de la formation reprendront comme convenu le mardi 16 août. Elio
Di Rupo rencontrera d’abord le Premier Ministre en affaires courantes Yves
Leterme le 16 août à 10h, notamment pour faire le point sur l’élaboration du
budget 2012 et les engagements budgétaires de la Belgique auprès de l’Union européenne (réunion au 16 Rue de la Loi).
Suite à l’accord conclu entre les 8 partis le 22 juillet dernier, le formateur
s’organisera pour rencontrer individuellement « en tête à tête » chaque
représentant des 8 partis dans les bureaux de la Présidence de la Chambre:
- Alexander De Croo, le 16 août à 12h30;
- Caroline Gennez, le 16 août à 14h30;
- Jean-Michel Javaux, le 17 août à 12h30;
- Charles Michel, le 18 août à 10h;
- Laurette Onkelinx,le 18 août à 12h30;
- Joelle Milquet, le 18 août à 15h30;
- Wouter Van Besien, le 19 août à 13h;
- Wouter Beke, le 23 août à 10h.
 
Une première réunion plénière avec les 8 partis aura lieu le vendredi 19
août à 15h30. La deuxième rencontre avec les 8 partis est prévue le 23
août à 15h30.
 
Le formateur a demandé aux présidents des partis concernés de se rendre
disponibles tous les jours après la rencontre du 23 août.
 
Comme convenu le 22 juillet, les négociations débuteront par BHV et les
autres questions institutionnelles.
Vu la situation internationale, le formateur espère que chaque parti aura à
cœur d’aboutir le plus rapidement possible à une solution sur BHV et une
grande réforme de l’Etat et pour ensuite être capable de former un nouveau
Gouvernement mettant en œuvre notamment les réformes sociales et économiques dont notre pays a besoin de manière urgente.

Je termine la préparation des soirées du Pac pour le second trimestre de cette année. On peut déjà parler de quelques surprises de taille.

Le programme sera expliqué lors d’une conférence de presse qui se tiendra fin de ce mois.

J’espère que toutes ces conférences plairont et que nous nous y retrouverons nombreux.

A bientôt

Un tel programme se prépare

Un tel programme se prépare

Le Comité ministériel restreint (kern) convenu lundi matin, à l’occasion d’une réunion téléphonique, d’accélérer l’adoption des décisions européennes en matière de stabilité financière,mais aussi sa volonté de ramener le déficit budgétaire sous la barre des 3%
“quoi qu’il arrive”, a indiqué lundi le vice-premier ministre en charge des Finances, Didier Reynders (MR).  Concernant l’adoption des mesures européennes, le gouvernement attend un dernier avis du Conseil d’Etat sur les implications pour la Belgique de ces décisions adoptées lors du sommet de l’euro, le 21 juillet dernier.

 

“Le président de la Chambre André Flahaut devrait convoquer la Commission de concertation Chambre-Sénat d’ici la fin de ce mois d’août afin de permettre une réunion de la Commission des Finances la semaine du 5 septembre”, a indiqué M. Reynders dans un un entretien téléphonique avec l’Agence BELGA.

Il a par ailleurs indiqué qu’il rencontrerait le secteur des banques et assurances belges ce 16 août pour discuter de sa participation au nouveau plan de sauvetage de la Grèce, lequel prévoit une contribution du secteur privé.

Une petite dizaine d’institutions belges, dont l’exposition à la dette grecque est supérieure à 50 millions d’euros, assisteront à cette réunion.Il s’agira des banques Dexia, KBC, BNP-Paribas, ING et Ethias banque, ainsi que les assureurs AGF, Ethias, Visium et ING Life. Les fédérations sectorielles Febelfin et Assuralia y seront également associées.

Enfin, face à la récente fièvre obligataire, les membres du Comité restreint ont tenu à réaffirmer lundi les engagements budgétaires belges envers les institutions européennes, à savoir maintenir le déficit sous la barre des 3,6% cette année, et le ramener sous la barre des 3% en 2012 “quoiqu’il arrive”.

“Il y a un engagement de toutes les formations politiques sur ce point”,a ajouté M. Reynders. Selon lui, le premier ministre Yves Leterme a même évoqué un objectif de déficit de  2,8% pour l’année prochaine, un chiffre qualifié de “raisonnable” par le ministre des Finances.

 

 (communiqué Belga)

 

 

Et pour ceux qui, en congés, consultent mon site, bonne fin de vacances.
Christiane

Une lueur d’espoir ?

Je me réjouis des résultats de cette analyse de l’Agence Belga ; serait-ce enfin l’amorce d’une fin de crise ?

 Le chômage est revenu à un de ses niveaux les plus bas des 10 dernières années (ONEm)

 Après plusieurs trimestres consécutifs de baisse, le chômage a continué sa décrue au deuxième trimestre 2011 pour revenir à un de ses niveaux les plus bas des dix dernières années, relève l’Office national de l’emploi (ONEm) dans ses indicateurs trimestriels du marché du travail publiés jeudi.

 Entre le deuxième trimestre 2010 et le deuxième trimestre 2011, le nombre de chômeurs temporaires a diminué de 27,8% tandis que le nombre de chômeurs complets indemnisés demandeurs d’emploi a baissé de 5,1% (8,4% en Flandre, 4,3% en Wallonie et 0,3% à Bruxelles).

 Le nombre de chômeurs de moins de 25 ans est pour sa part en baisse de 12% en glissement annuel. Pour les chômeurs de plus de 50 ans,on observe une stabilisation (+0,3%).

 La décrue du chômage, amorcée il y a un an, s’est depuis lors accentuée de trimestre en trimestre: -1,4% au 3e trimestre 2010, -1,9% au 4e trimestre 2010, -4% au premier trimestre 2011 et -5,1% au deuxième trimestre 2011 par rapport aux trimestres correspondants de l’année précédente.

 ”Globalement, les chiffres du chômage indemnisé ont pratiquement retrouvé leur niveau d’avant la crise. Dans une perspective historique, ils sont même parmi les plus bas des 10 dernières années”, relève l’ONEm. Le nombre de chômeurs complets indemnisés demandeurs d’emploi a seulement été plus bas en 2002 et 2008. Et le ratio des chômeurs complets et des prépensionnés indemnisés par rapport à la population en âge de travailler (8,6%) est le plus bas de la décennie.

 Autre élément relevé par l’ONEm: le nombre de prépensionnés a diminué au deuxième trimestre à un an d’écart. Une baisse, certes très légère (-0,5%), mais qui est la première depuis 2005.

rudolf-brazda-triang-erose

Nazisme: décès en France du dernier déporté pour homosexualité

Le dernier survivant connu des “Triangles roses”, des hommes déportés pour homosexualité par les nazis, Rudolf Brazda, est mort mercredi à l’âge de 98 ans, indique son entourage dans un communiqué.

Rudolf s’est endormi paisiblement dans son sommeil à l’aube du 3 août. Il résidait depuis le mois de juin dans un établissement hospitalier pour personnes âgées dépendantes à Bantzenheim”, en Alsace (nord-est), indique son entourage.

Les obsèques de cet homme naturalisé français en 1960 auront lieu la semaine prochaine à Mulhouse. “Conformément aux dispositions de son testament, sa dépouille sera incinérée et ses cendres déposées à côté de celles de son compagnon de vie de plus de 50 années, Édouard Mayer, décédé à Mulhouse en 2003″, ajoute le communiqué.

En avril, Rudolf Brazda avait été fait chevalier de la Légion d’honneur, la distinction française la plus prestigieuse.

Il faisait partie des quelque 10.000 personnes déportées sous Hitler en raison de leurs tendances sexuelles.  Il avait été déporté au camp de concentration de Buchenwald où il porta le triangle rose, avant de choisir de vivre en France.

    Né en 1913 en Saxe (Allemagne) dans une famille tchèque germanophone, Rudolf Brazda avait gardé le silence sur les motifs de sa déportation jusqu’en 2008 mais l’annonce cette année-là de l’inauguration d’un mémorial aux victimes homosexuelles du nazisme à Berlin poussa  des proches à l’inciter à se faire connaître.

Un lien pour information complémentaire:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Rudolf_Brazda

Christiane

Le charme des vacances chez soi…

Circonstances spéciales en ces temps de crise politique ; j’ai préféré m’abstenir de partir à l’étranger et rester dans notre pays. Ainsi je demeure disponible si une nécessité urgente nous faisait reprendre nos fonctions durant l’été.

Je passe donc mes vacances à Mouscron. L’occasion de rencontrer bien du monde et d’effectuer quelques emplettes sur le marché hurlus ; c’est ce que j’ai fait ce matin, 2 août,  en compagnie d’une de mes filles et d’un de mes garçons. Le soleil était de la partie, beaucoup de monde et énormément de rencontres sympathiques de concitoyens; des vacances utiles et bénéfiques.

Bonnes vacances à toutes et à tous et bon courage pour celles et ceux qui ont repris le chemin du travail.

 

 

dsc_0048

 

 

 

 

 

 

 

 

dsc_0052dsc_0053

 

 

 

 

 

 

dsc_0058dsc_0060

 

 

 

 

 

 

dsc_0063dsc_0062

 

 

 

 

 

 

dsc_0068dsc_0070

Next »